Organisation et programme de l'examen d'aptitude 

Le Conseil organise un examen d’aptitude deux fois par an. Il comprend deux parties équivalentes : une épreuve écrite et une épreuve orale.

Inscription

Consultez l’agenda pour connaître les dates exactes de l’examen. Le candidat doit s’inscrire par lettre à la partie orale et/ou écrite de l’examen d’aptitude.

De quoi le stagiaire doit-il se munir ?

  • de sa carte d’identité
  • d’un stylo à bille ou à encre
  • d’une machine à calculer dotée des quatre opérations de base, à l’exclusion de toute autre fonction
  • des codes suivants qui sont autorisés :
    • Code des sociétés
    • Code des impôts sur les revenus
    • Code TVA
    • Code des droits d’enregistrement et de succession.

Durant l’examen, les GSM sont strictement interdits. Aucune pause n’est prévue à 12 heures, mais le stagiaire pourra toutefois consommer son déjeuner sur place.

Une seule invitation

Le stagiaire n’est invité qu’une fois automatiquement (et donc inscrit) à présenter l’examen, à savoir à la fin régulière du stage. Les candidats qui ont participé à une précédente session de l’examen d’aptitude ne reçoivent plus d’invitation. Ils doivent s’inscrire de leur propre initiative soit par lettre, soit par e-mail. La date limite d’inscription est publiée dans l'agenda.

Inscrit mais absent

Le stagiaire est inscrit à l’examen d’aptitude, mais il décide finalement de ne pas y participer ? Il doit notifier sa décision à l’IEC, au plus tard deux semaines avant l’épreuve écrite. A défaut de notification dans ce délai, et sauf cas de force majeure qui seront soumis à l’appréciation de la Commission de stage, le stagiaire perdra une des cinq chances de présenter l’examen d’aptitude.

Cinq possibilités pour réussir

Le candidat dispose de cinq chances au maximum, sur une période de cinq années consécutives, pour présenter avec succès l’examen d’aptitude. Deux sessions d’examen sont prévues par an. Si le candidat n’a pas réussi, il peut se présenter à une prochaine session d’examen jusqu’à ce que le maximum de cinq tentatives soit atteint. La période de cinq ans commence à courir dès que le Conseil l’a admis à l’examen d’aptitude.

Résultats communiqués dans les trois mois

Tout d’abord, le candidat est informé des résultats de l’examen d’aptitude écrit par lettre recommandée. Les résultats de l’examen d’aptitude sont notifiés au candidat par le Conseil, et par lettre recommandée, au plus tard dans les trois mois de l’examen.

Consultez les articles 52 ; 27, § 2, et 57 de l’arrêté royal du 8 avril 2003.