Matières 

 

Les activités de formation sont prises en considération au titre de formation continue (art. 4), à condition de porter sur les matières énumérées ci-dessous.
 

Pour l’expert-comptable :
 
 

  1.  Contrôle externe et interne

  2.  Droit comptable et comptabilité

  3.  Droit fiscal et fiscalité

  4.  Droit des entreprises (droit commercial, droit des sociétés, législation sur les entreprises en difficulté…)

  5.  Expertises judiciaire et privée et missions particulières

  6.  Déontologie

  7.  Organisation, stratégie et management d’entreprises

  8.  Technologies d’information et de communication (TIC)

  9.  Aptitudes relationnelles

10.  Autres matières qui ont un lien direct et spécifique avec les activités de l’expert-comptable (notamment droit civil,
       droit du travail et de la sécurité sociale, économie d’entreprise...).

La formation sera consacrée prioritairement aux matières énumérées aux points 1 à 8, tout en visant à l’équilibre entre les différentes matières.

Pour le conseil fiscal : 

1.  Droit fiscal et fiscalité

2.  Droit des entreprises (droit commercial, droit des sociétés, législation sur les entreprises en difficulté)

3.  Expertise en matières fiscales

4.  Déontologie

5.  Droit comptable

6.  Organisation, stratégie et management d’entreprises

7.  Technologies d’information et de communication (TIC)

8.  Aptitudes relationnelles

9.  Autres matières qui ont un lien direct et spécifique avec les activités de conseil fiscal (notamment : droit civil, droit du
     travail et de la sécurité sociale, économie d’entreprise...).

La formation sera consacrée prioritairement aux matières énumérées aux points 1 à 7, tout en visant à l’équilibre entre les différentes matières.