L’IEC est partenaire du nouveau Centre wallon pour entreprises en difficulté (CED-W) 

Chères consoeurs, chers confrères,


L’Agence régionale wallonne de stimulation économique (ASE) vient de créer un nouveau dispositif d’aide d’urgence aux entreprises en situation délicate : il s’agit du Centre pour entreprises en difficulté (CED-W).

La création de ce centre, qui se veut au service des TPE et des PME, fut annoncée ce lundi 28 janvier 2013, lors d’une conférence de presse tenue au cabinet du ministre Marcourt à laquelle l’Institut fut représenté.

Ce centre s'adresse aux entreprises qui ont des difficultés en tous genres : conflits entre associés, conflits commerciaux, fatigue professionnelle, difficultés de trésorerie, pertes de clients, retards de paiement de clients, etc.

La mission de ce centre est de permettre au dirigeant de reprendre pied, de disposer de pistes d’actions ou de réflexions face aux problèmes rencontrés, d’être accompagné/orienté vers l’interlocuteur adéquat, voire de limiter les impacts de sa cessation d’activité.

Lors de la conférence de presse, Monsieur Vincent Bovy, directeur de l’ASE, a insisté sur le fait qu'il s'agit d'une aide exclusivement d'urgence, qui ne peut se substituer à l'assistance déjà fournie par d'autres experts (dont les experts-comptables et conseils fiscaux).

C’est pourquoi le dispositif est prévu pour une durée de maximum huit semaines.

En pratique, le processus est le suivant : un dirigeant contacte un numéro vert (0800 35 222) et un opérateur agréé le recontacte dans les 48 heures. Ensuite, cet opérateur assure le suivi de cette demande et, après analyse, passe éventuellement le relais aux partenaires du dispositif, parmi lesquels les experts-comptables et conseils fiscaux.

L’IEC est donc très heureux de pouvoir s’associer à ce projet, d’autant plus nécessaire dans la période de crise que nous traversons actuellement.

Une telle implication complète par ailleurs parfaitement ce qui existe déjà en Flandre, à savoir le réseau CAP-netwerk Vlaanderen, dont l’IEC (représenté par Monsieur Bart Van Coile) est membre actif depuis 2010.

L'Institut veillera à informer les associations professionnelles du rôle que pourrait jouer les experts-comptables et conseils fiscaux dans ce nouveau projet et de la manière dont l'Institut entend organiser, en pratique, cette aide d'urgence. 

Confraternellement,


                                                Benoît Vanderstichelen                                                   André Bert
                                                Vice-président                                                                   Président