Concertation avec le nouveau ministre des Finances : des débuts prometteurs…

19/01/2015 -

Chères consœurs, chers confrères,


Parmi les traditions bien ancrées dans la profession, celle des relations (aujourd’hui largement électroniques) avec les pouvoirs publics, et plus particulièrement le SPF Finances, compte parmi les plus anciennes et les plus importantes. Partenaire privilégié du SPF Finances, c’est, en toute logique, que l’arrivée d’un nouveau ministre des Finances au 12 rue de la Loi nous a incités à solliciter un rendez-vous dans les meilleurs délais.

Loin d’être un geste de circonstances, cette demande rencontrait plusieurs objectifs :


Forts de ce triple constat, c’est sur une note optimiste que l’on a pu conclure ce premier entretien. Il était nécessaire, car il a réaffirmé les principes fondamentaux qui sous-tendent nos relations et celles de nos clients avec le SPF Finances. Voilà qui rejoint également notre volonté de cadrer ces relations davantage dans une optique « win-win », notamment en obtenant des assurances quant au fonctionnement optimal des applications déclaratives, par l’affectation de moyens adéquats nécessaires à leur efficience et leur évolution. Nous bénéficions également de fenêtres d’opportunités pour valoriser notre profession, tout en agissant sur ses conditions d’exercice au quotidien.

À l’évidence, de bons terrains de progrès dont, comme il convient, nous vous tiendrons informés des avancées engrangées au fil des réunions.

Salutations confraternelles,

                          Bart Van Coile                                                                               Benoît Vanderstichelen
                          Vice-président                                                                               Président

Thématiques:
Mots-clés: