Positionnement pertinent de l’IEC sur le plan international

31/03/2015 -

Chères consœurs, chers confrères,


Pour l’Institut, les deux dernières semaines ont été placées sous le signe des relations internationales, et nous avons pu, à cette occasion, profiter d’un écho très positif. Vous donner un aperçu complet de toutes les activités organisées dans ce cadre nous mènerait trop loin, mais nous vous en exposons brièvement quelques-unes ci-dessous.

En collaboration avec l’IRE et avec la Fédération des Experts-comptables européens – Federation of European Accountants (FEE), l’Institut a reçu le 18 mars 2015 dans ses bureaux les représentants de l’International auditing and Assurance Standards Board (IAASB – Conseil des Normes internationales d’audit et d’assurance). Dans son allocution de bienvenue « The growing importance of international auditing and assurance standards for Belgian SMEs », le vice-président de l’IEC a souligné l’importance des normes internationales pour nos membres, en citant comme exemple type la recommandation interinstituts concernant les missions dans le cadre de la LCE – publiée dans la revue Accountancy & Tax n° 1/2015. Cette recommandation est en effet basée sur le concept de la ‘mission de compilation’, conformément à l’International Standard on Related Services (ISRS) 4410, Compilation Engagements (norme internationale relative aux missions de services connexes – Missions de compilation) de l’IAASB. Le message de notre vice-président a trouvé un très large écho auprès de tous les membres présents des instituts et auprès de nos hôtes internationaux.

Le 24 mars 2015, l’Institut a eu l’occasion de présenter le contexte des ‘professionnels comptables en entreprise’ en Belgique à l’International Federation of Accountants (IFAC) lors de son ‘Comité des professionnels comptables en entreprise (PAIB)’ organisé à Bruxelles. Daniël Maes a ainsi fait un exposé sur l’organisation en Belgique de la profession d’expert-comptable – et plus précisément des ‘professionnels comptables en entreprise’ –, intitulé « Professional accountants in business in the Belgian context ». Le public international a trouvé le contexte exposé ‘très intéressant’. Le lendemain, une délégation du comité IFAC PAIB a fait rapport de ses conclusions lors de l’assemblée des membres de la FEE, où l’IEC était également représenté par Daniël Maes.

À noter aussi la réunion périodique du ‘groupe de discussion belgo-néerlandais’ à Anvers. Sous la présidence de notre vice-président, une concertation a été menée sur un ordre du jour chargé entre les représentants de la ‘Nederlandse Beroepsorganisatie van Accountants’ (NBA), l’IEC et l’IRE. Un des nombreux sujets abordés lors de cette concertation portait sur les traductions en néerlandais des normes internationales qui ont été développées par l’IAASB et publiées par l’IFAC. L’IEC ne manquera certainement pas d’y donner suite à l’avenir. 

Il est clair que la problématique du redressement de la confiance dans l’économie – à laquelle notre profession est elle aussi fortement confrontée dans un monde de plus en plus globalisé – va beaucoup plus loin que le simple contexte belge ou même européen. En tant qu’Institut, nous ne pouvons donc négliger l’importance sans cesse croissante d’une collaboration et d’une concertation au niveau international. L’IEC estime dès lors très important l’écho positif qu’a reçu sa représentation internationale !

Salutations confraternelles,

                         Bart Van Coile                                                                                    Benoît Vanderstichelen
                         Vice-président                                                                                    Président

Thématiques:
Mots-clés: