Experts-comptables et/ou conseils fiscaux en entreprise : démarches prometteuses…

7/04/2015 -

Chères consœurs, chers confrères

Chiffres à l’appui

Les experts-comptables et/ou les conseils fiscaux qui exercent leurs activités professionnelles dans le cadre d’un contrat de travail ou d’une fonction rémunérée par les pouvoirs publics représentent 25 % des membres, personnes physiques, inscrits sur les listes de l’Institut. Objectif, ce constat une fois établi, en véhicule d’emblée un autre, plus incisif : qui sont-ils ? que font-ils ? et à quel niveau ? quelles sont leurs attentes vis-à-vis de l’Institut ? Obtenir des réponses explicites à ces questions est nécessaire et opportun dès lors qu’elles sous-tendent évidemment la dynamique d’actions et de réflexions que l’Institut met en place pour valoriser ces membres et développer une politique spécifique de formation et d’information en cette période de vifs débats sur l’avenir de la profession et les défis multiples et divers qu’elle doit affronter dans les années qui viennent… 

Deux enquêtes

On se souviendra qu’en 2012 déjà, une enquête auprès des membres internes avait mis en perspective un scénario pluriel de réalités contrastées, largement commentées dans ces mêmes colonnes. Une seconde enquête, réalisée au cours du second semestre 2014, nous a permis d’affiner plusieurs éléments clés, plus particulièrement par rapport au profil, attentes et responsabilités des experts-comptables et des conseils fiscaux en entreprise (link vers Focus à 360 % sur nos membres internes), ce qui correspond plus ou moins à 400 membres en terme de réponse au questionnaire.

  1. En terme d’emploi d’experts-comptables et/ou de conseils fiscaux en entreprise, les principaux secteurs sont les secteurs économiques, financiers et industriels. Viennent ensuite les transports et de la logistique et enfin le secteur IT.
  2. Plus de deux tiers des entreprises dans lesquelles travaillent les experts-comptables et conseils fiscaux sous contrat d’emploi comptent plus de 250 travailleurs.
  3. Plus de 60 % des experts-comptables et/ou des conseils fiscaux en entreprise y occupent des fonctions de direction ou de cadre supérieur ou moyen.
  4. Parmi leurs attentes des actions de l’Institut en leur faveur, citons, en ordre principal, davantage de communication, des bases de données et des formations spécifiques, un meilleur encadrement ainsi qu’une prise en compte de leurs spécificités au même titre que les membres externes. 

Un large spectre d’actions et de réflexions

Nécessaire pour jauger de l’adéquation entre les besoins ressentis et les ressources allouées, cette double enquête « de connaissance » s’inscrit dans une série d’avancées concrètes développées au cours des récentes années dans le cadre d’une meilleure connaissance des caractéristiques de nos membres internes et de leurs attentes spécifiques.

Sous l’égide de la commission qui leur est ainsi consacrée au sein de l’IEC et s’est vue récemment renforcée, plusieurs réalisations ont rencontré un vif succès (séminaire sur le risk management, entre autres) et de nombreux projets sont en passe de concrétisation (espace particulier sur le site, networking, informations et formations spécifiques…), pour ne citer que les principaux.

Confidentialité des avis écrits des experts-comptables et des conseils fiscaux

Au nom de l’intérêt général. Dans ce contexte porteur, nous souhaitons aujourd’hui attirer plus particulièrement votre attention sur une démarche toute récente, dont les tenants et aboutissants ont fait l’objet d’un article paru dans le dernier numéro de notre revue, sous le titre « la nature confidentielle des avis émis par les experts-comptables et les conseils fiscaux ».

Le 2 avril 2015, lors d’une rencontre avec le ministre Koen Geens, nous n’avons pas manqué d’expliciter nos arguments relativement à la confidentialité des avis de tous les experts-comptables et des conseils fiscaux. Rendez-vous dans le prochain éditorial !

Salutations confraternelles,


                         Bart Van Coile                                                                                 Benoît Vanderstichelen
                         Vice-président                                                                                 Président

Thématiques:
Mots-clés: