Experts-comptables et/ou conseils fiscaux en entreprise : partenaires naturels des CFO

7/07/2015 -

Chères consœurs, chers confrères,

Nous avons déjà attiré votre attention début avril sur les évolutions prometteuses pour les experts-comptables et/ou conseils fiscaux en entreprise et sur la confidentialité des avis  rendus par nos membres, qui est au moins aussi importante pour les membres actifs en entreprise.

Nous voulons à présent vous faire part d’une nouvelle évolution intéressante pour les experts-comptables et/ou conseils fiscaux en entreprise ou, pour utiliser la terminologie anglaise, les Professional Accountants in Business (PAIB). À la suite d’une rencontre avec des représentants du Financial Executives Institute of Belgium (FEIB) – qui, sur son site web, se qualifie de the official Belgian CFO association –, l’IEC a été invité à se présenter aux CFO lors de la Financial Clinic du 17 juin 2015 à Bruxelles. Le but de cet événement était d’offrir aux CFO une vue d’ensemble actuelle et complète d’un certain nombre de questions importantes, et ce, en un minimum de temps.

En collaboration avec la Commission des experts-comptables et conseils fiscaux internes et avec le service d’étude de l’IEC, Aurore Mons delle Roche, membre du Conseil de l’IEC, a préparé une présentation intitulée « Perspective and Challenges of a Chartered Profession ». Nous profitons de l’occasion pour remercier tout spécialement Statis Gould – Head of PAIB de l’International Federation of Accountants (IFAC) – qui nous a très spontanément fourni tout un tas d’informations sur le sujet, à l’intention spécifique des CFO.

Dans sa présentation, Aurore a commencé par dépeindre l’organisation de la profession de PAIB en Belgique et son importance pour les CFO. Elle a surtout insisté sur la plus-value du PAIB agréé qui, en plus d’indéniables qualités techniques, offre des garanties d’éthique. À cet égard, elle a également mis l’accent sur le code de déontologie, sur la responsabilité sociétale et sur les exigences élevées d’admission au titre de PAIB. À cette occasion, elle a également exposé en détail les principes fondamentaux qui sous-tendent la profession (intégrité, objectivité, compétences professionnelles, professionnalisme et confidentialité).

Aurore a enchaîné sur l’importance de la confidentialité et sur les actions actuellement entreprises par l’Institut pour garantir la confidentialité des avis de ses membres en entreprise (comparable à la confidentialité des avis des juristes d’entreprises).

Aurore a également décrit les défis que la profession devra relever à l’avenir compte tenu de la numérisation croissante, du besoin de spécialisation, des exigences très élevées en matière de qualité et de la nécessité de gagner la confiance de toutes les parties prenantes. En réponse à ces défis, elle a défini les priorités de l’Institut (spécialisation, réforme du stage, BeExcellent, missions d’objectivation, séances de formation spécifiques, support technique…).

Enfin, elle a évoqué de possibles opportunités de collaboration avec les responsables financiers des entreprises.

Au terme de la présentation, elle a reçu des réactions très positives des différents CFO et CEO présents. La plus-value de l’agrément par l’Institut d’un PAIB, les actions en matière de confidentialité des avis et les opportunités de collaboration surtout ont été fort appréciées.

Nous sommes convaincus que ces évolutions importantes récentes seront source d’une importante plus-value pour nos membres en entreprise et pour toutes les parties prenantes. Pour reprendre les mots du président de la Commission des experts-comptables et conseils fiscaux internes, Robert Moreaux : ‘Something is moving’!

Salutations confraternelles, 

Bart Van Coile                                                                          Benoît Vanderstichelen
Vice-président                                                                          Président

Thématiques:
Mots-clés: