Semaine de la transmission d’entreprise : beaucoup plus qu’une belle idée !

14/10/2016 - IEC

 

Un beau défi

Pays des PME, par excellence, la Belgique est aussi celui des entreprises familiales ! Mais c’est aussi un pays ou plus de 40 % des entrepreneurs, qui plus est fortement attachés à leur entreprise, ont plus de 50 ans. Résultat ? Le nombre des entreprises à remettre est élevé – plus de 30 000 par an – et en croissance continue. Autre constat préoccupant : si un entrepreneur sur trois envisage de transmettre son entreprise dans les cinq ans, ils sont très peu sensibilisés à cette thématique, comme il ressort d'une enquête UCM/UNIZO de 2013. (Une nouvelle enquête est en cours). 

« Passer le flambeau dans les meilleures conditions », trouver le repreneur idéal, l’acquéreur idéal pour assurer le développement harmonieux et durable de sa société à l’avenir, compte tenu de ses orientations personnelles et financières, c’est pour le dirigeant, peu coutumier du fait, tout sauf marcher à l’aveugle ! S’il entend être pertinent et efficace, c’est nécessairement un défi inscrit dans un processus complexe et déterminant : les variables d’ajustement sont nombreuses, au même titre que les aspects, y compris affectifs à prendre en compte, les formules envisageables sont diverses… Et, en tout état de cause, des conséquences importantes, tant sur les plans financier, fiscal ou organisationnel, qu’au niveau des rapports avec la famille et le personnel, sont liées au bon déroulement de l’opération. 

Il est judicieux de…

On ne dira jamais l’importance d’une transmission réussie dès lors qu’un nombre significatif d’entreprises est liquidé, faute de repreneur. Dans la même logique, sous l’angle cette fois du repreneur, la connaissance du processus de rachat, de ses étapes, des pièges à éviter sont des éléments fondamentaux. Le rachat d’une entreprise peut être une alternative intéressante, voire plus profitable, à la création d’une nouvelle entité. 

L’on pressent également rapidement à quel point elle doit alors se préparer, être accompagnée par des professionnels au cours des différentes étapes. C’est la conjonction de beaucoup d’ingrédients qui compte, et parmi les compétences à mobiliser dans ce processus multidisciplinaire, pour se poser les bonnes questions et obtenir les bonnes réponses au bon moment, celles des experts-comptables et des conseils fiscaux sont multiples et d’importance, comme nous l’avions mis en évidence dans notre brochure sur la transmission d’entreprises.

Des initiatives concrètes, des rendez-vous à ne pas manquer…

Fondamentalement, vous en conviendrez, les raisons ne manquent alors pas pour focaliser votre attention sur une initiative aujourd’hui nationale, la semaine de la transmission d’entreprise. Une organisation qui connait déjà sa 7e édition en Région flamande et fait sa grande première en Wallonie, tout en bénéficiant également du soutien de la Région bruxelloise. Ce, du 24 au 27 octobre 2016, à noter dans vos agendas !

Pour poursuivre le débat de la manière la plus concrète possible, durant cette semaine du 24 au 27 octobre, dans tout le pays, conférences, rencontres et débats rivaliseront, en effet, aux fins de prodiguer conseils et méthodes, partager expériences et témoignages, investiguer des pistes innovantes de réflexion et d’actions…

Un bon conseil : n’hésitez pas à consulter les sites dédicacés mis en place, ils sont particulièrement conviviaux et pertinents ! À toutes fins utiles, nous avons rassemblé toutes les informations utiles en pratique dans un petit tableau ! 
 

Où ?

Organisateur – bon à savoir

Un petit clic…

Région flamande

Agentschap Innoveren & Ondernemen

overnamemarkt.be

Week van de bedrijfsoverdracht 

Région wallonne

Sowaccess

> Diagnostic transmission

> Test repreneur

1re semaine de la transmission d’entreprise en Wallonie 

Région bruxelloise

impulse.brussels

BruTrade.be

 

Thématiques: Profession > Missions
Mots-clés: