Le gouvernement veut lutter contre la fraude fiscale dans les car-washs à la main

4/05/2017 - IEC

Le gouvernement fédéral travaille à un plan pour lutter plus efficacement contre la fraude sociale et fiscale dans les car-washs à la main. Selon l’Inspection sociale, ces petites entreprises sont souvent des plaques tournantes de travail illégal et de trafic d'êtres humains.

Het Belang van Limburg met en lumière le fait que, lors des contrôles effectués l'an dernier, un travailleur sur quatre n'était pas en ordre. Il s’avère aussi que le secteur est presque entièrement aux mains d'entrepreneurs étrangers, ce qui rend le contrôle des autorités plus compliqué.

Le secrétaire d'État à la Lutte contre la fraude sociale, Philippe De Backer, reconnaît le problème. Il travaille d'ailleurs à un plan qui devrait être finalisé pour la fin de l'année et qui prévoit également une meilleure collaboration avec la Justice.

Les activités de telles entreprises ont aussi un impact sur les car-washs traditionnels dont les exploitants envisagent d'ailleurs des démarches juridiques.

Source : Belga

Thématiques:
Mots-clés: