Le gouvernement flamand assouplit les règles fiscales pour le transport de marchandises

24/10/2017 - IEC

Le gouvernement flamand a assoupli les conditions pour avoir droit, en tant qu'entreprise de transport, au remboursement de la taxe routière. Un incitant pour les entreprises de transport qui transportent leurs marchandises en partie par voie maritime ou ferroviaire.

Après l'évaluation de cette règle, le gouvernement a décidé de ramener à 100 le seuil des 220 transbordements. Par ailleurs, la gare de transbordement la plus proche peut désormais se trouver juste de l'autre côté de la frontière, par exemple à Lille.

Le gouvernement flamand espère qu'avec cet assouplissement, le transport de marchandises sera retiré de la route. 

« L'évaluation a été positive », selon le ministre flamand des Finances, Bart Tommelein. « Alors que personne n'utilisait auparavant le remboursement, le nombre de demandes est passé à 612 l'année dernière ».

Vingt pour cent des véhicules (121 camions) ont bénéficié d'un remboursement intégral parce qu'ils effectuaient 220 opérations de transbordement par an. D'autres avaient droit à un remboursement partiel.

Sources : Belga et cabinet du ministre flamand des Finances, Bart Tommelein

Thématiques:
Mots-clés: