Calendar
Title and navigation
Title and navigation
<mai 2019>
mai 2019
lmmjvsd
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

Le futur des normes comptables internationales – conférence IEC-IRE du 8 avril 2011

Où nous conduit l'IASB ? L'Europe a-t-elle un vrai pouvoir d'influence ?

10/03/2011 - IEC
14 h 30 – 16 h 30 | Institut des Experts-comptables et des Conseils fiscaux et Institut des Réviseurs d'Entreprises, boulevard Emile Jacqmain 135 à 1000 Bruxelles

Depuis 2002, l’Europe a fait le choix de confier à l’International Accounting Standards Board la responsabilité d’élaborer les normes comptables qui s’imposent pour la consolidation des états financiers des sociétés cotées en Bourse. Le pari de la globalisation des normes est très largement gagné puisqu’un nombre croissant de pays ont suivi la même voie. En novembre 2010, à Séoul, le G-20 soulignait l’importance de mettre au point un seul corps de normes comptables de haute qualité (a single set of improved high quality global accounting standards).

Malgré cet appel des dirigeants mondiaux, de nombreuses questions restent posées sur la gouvernance de l’IASB et sur le futur des normes comptables internationales. La politique de convergence à laquelle ces dirigeants se réfèrent également suscite des réactions critiques. L’utilisation de plus en plus large de la juste valeur inquiète. La crise financière de 2008 a mis en évidence des faiblesses dans les normes sur les instruments financiers. La publication de la norme IFRS pour PME est reçue de façon différente selon les pays.

Les organisations privées européennes, dont la Fédération des experts-comptables européens, ont créé un organisme destiné à soutenir la politique de la Commission européenne en matière d’approbation des normes comptables internationales. L’EFRAG a aussi, voire surtout, pour mission de suivre les travaux de l’IASB, dès le lancement d’une nouvelle initiative, afin d’assurer la prise en compte de la réalité européenne dans la rédaction des normes. La Commission européenne a marqué son soutien à cet organisme en contribuant à son financement ; en revanche le monde des entreprises hésite à en faire autant. La question reste posée : dans un monde globalisé, quel sera le poids de l’Europe et le pouvoir d’influence de l’EFRAG ?


Modalités pratiques

Thématiques: Profession > International;Profession > Autres professions économiques
Mots-clés: