L'IEC réécrit la norme de formation continue et agrée les formations à distance 

Chère consoeur, cher confrère,


La formation continue s’inscrit tout à fait logiquement dans la démarche Qualité déployée par le Conseil ces cinq dernières années. C’est un défi permanent sur la voie de l'excellence et une préoccupation importante de l'Institut qui vient d'adapter la norme de formation continue, agréant ainsi à l'avenir les formations à distance.

Voici les principales modifications :

1. Introduction des formations à distance
  • Accessible à tout moment, empreinte carbone, pas de déplacement, vie en réseau, mode asynchrone.
  • Dans l’ère du temps, déjà présente dans les enseignements supérieur et universitaire.
  • Uniquement quand elles sont dispensées par les opérateurs agréés spécialement pour la formation à distance 
    ➡ conditions essentielles :
    • caractères pertinent et mesurable de la formation indispensables, 
    • possibilité pour les participants de poser des questions.
2. Opérateurs de formation : agréation des cabinets qui disposent d’une structure permanente de formation

Les critères suivants sont pris en considération, sans qu’aucun d’eux ne soit déterminant :

  • La présence de personnel disposant d’une compétence spécifique en matière de formation au sein de son cabinet ;
  • L’affectation à l’activité de formation des moyens matériels et du personnel adéquats ;
  • Le recours à des orateurs externes ;
  • Le choix laissé aux collaborateurs du cabinet parmi une offre de formation ;
  • L’ouverture des formations à des personnes autres que les collaborateurs du cabinet ;
  • L’importance du groupe auquel s’adressent les formations ;
  • Tout autre élément gage de qualité et de professionnalisme des formations.
3. Diverses modifications

Au-delà du toilettage du texte, voici les quelques modifications essentielles :

  • Formation permanente devient formation CONTINUE ;
  • Agréation (d’office) des formations organisées par les organisations professionnelles homologues à l’étranger et les organisations qui leur sont liées ;
  • Introduction des formations à distance ;
  • 60 % – 40 % au lieu 70 % – 30 % ; 
  • Entre dans la 1re catégorie des 60 % minimum, la charge d’enseignement soit à l’université, soit dans l’enseignement supérieur, ou l’intervention comme orateur dans des activités qui entrent en compte comme formation continue ;
  • Possibilité pour un membre d’introduire une demande individuelle d’agréation.
4. Entrée en vigueur

La nouvelle norme a été approuvée définitivement par le Conseil le 03/09/2012

  • Entrée en vigueur pour les membres : le 01/01/2013
  • Entrée en vigueur pour le renouvellement des opérateurs de formation : le 03/09/2012.


Confraternellement,

Jean-Luc Kilesse
Secrétaire du comité exécutif